Les cratères

 

Saiph et Matar se dépêchent de rejoindre les robots.

Img 1947

Alnitak et Alnilam ont construit une nouvelle embarcation, Acosta.

Img 0756

Acosta est constitué de compartiments vitrés modulables.

Img 0755

Les compartiments peuvent se séparer de leur armature et atterrir doucement au sol. Ils peuvent aussi se mouvoir en six ou sept cubes.

Img 0751Img 750
Img 0763

Acosta va permettre de visiter de nombreux cratères de tous âges, des mers et des montagnes. Sur la Lune, il n'y a pas de falaises, les pentes des murailles sont douces, avec une inclinaison de 15° à 45° maximum. A l'heure du départ, la destination choisie est Tycho.

Img 0748

Une météorite a frappé le sud de la Lune, à l'ère des dinosaures sur la Terre.
De cet impact est né Tycho, jeune cratère brillant de 85 km de diamètre. Il traverse la Mer des Nuées et s'étend sur plusieurs régions lunaires.

Transit

Cinq compartiments se sont posés à proximité du cratère. Les passagers continuent le chemin à pieds.

Img 0757

 

Img 759

 

Img 0759

Voici enfin la muraille de Tycho.
Elle comporte plusieurs rangs de gradins s'étageant sur 4800 mètres.

Img 0760

Le fond du cratère abrite de petites collines qui entourent une montagne de 1500 mètres, avec trois sommets.

Img 0761

Sur la Lune, on observe les mers (bassins d'impact) et  leurs dorsales marines (collines basses), les montagnes aux pentes douces, les innombrables cratères, les rainures (fossés), les escarpements (failles tectoniques) les vallées (files de cratères), les dômes (collines rondes).
Après la visite de Tycho, Acosta se dirige de l'autre côté de la Lune, vers la cratère Jules Verne, pour rejoindre la maison de Saiph.

Fc


Il était une fois, les cratères
(Histoire 6)

 

 


Les robots parlent d'un autre cratère qu'ils ont visité, au Pôle sud de la Lune.

Img 768

 Shackleton. L'intérieur du cratère est dans l'ombre, mais ses crêtes sont exposées à la lumière solaire de façon continue.
En ces lieux, aux sommets, il n'y a pas de nuits lunaires.

Shackleton lro nasa


Altais a observé le sol. Des mers de lave solidifiée, aux terres constellée de cratère, la Lune raconte son histoire et celles des autres planètes.
La Lune est un miroir de la Terre.
Plusieurs matériaux sont en quantité sur la Lune ; l'oxygène, environ 42 % de la fine poussière qui recouvre la surface, le fer, l'aluminium, le titane, l'hélium ...
Mais la Lune, sans atmosphère, est un endroit dangereux pour ses occupants.
Au pic de la lumière éternelle se trouve une base lunaire, désertique.

0856 1

(Histoire 28 - Il était une fois, la lumière éternelle)

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×