Planète en péril

 

Un vaisseau spatial peut profiter de l'effet de fronde gravitationnelle, qui utilise la force d'attraction des planètes et des étoiles, pour accélérer sa trajectoire à une vitesse égale à 10 % de la vitesse de la lumière. (vitesse de la lumière = 300 000 km / seconde)

Exemple de fronde gravitationnelle avec une sonde

Fronde

 

Rastaban a mis au point un nouvel engin qui navigue par déformation de l'espace et du temps.
Un vaisseau plus rapide que la lumière, le Tarazed.

Rastab

En étirant l'espace-temps, celui-ci se contracte à l'avant du vaisseau pour attirer le lieu d'arrivée et se dilate à l'arrière du vaisseau pour repousser le point de départ. Le vaisseau spatial immobile au centre, est porté par une vague d'énergie négative, une vague cosmique, comme un tapis roulant qui entraîne ses passagers d'un point à l'autre.

Alcubierre

Tel le Warp Drive d'Alcubierre

Alcubierre warp drive


Le vaisseau Tarazed arrive sur la Lune.
Rastaban est venu chercher ses amis.

1831

Dans la constellation du Peintre ou Chevalet, il existe un système solaire composé d'une étoile naine rouge et de six planètes, à 42 années-lumière du système solaire de la Lune. La planète HD 40307g située à 98 millions de kilomètres de son étoile, reçoit un ensoleillement comparable à celui de la Terre. Elle orbite autour de son soleil en 200 jours et tourne autour de son axe, créant ainsi un cycle jour et nuit.

Super earth hz

 

Tarazed s'éloigne déjà de la Lune, il emporte ses passagers vers l'étoile Algorab à 42 années-lumière.
Sur l'île Argo de la planète Gienah, Rastaban rencontre enfin Atria.

1844

La planète Gienah abrite des hominoïdes. Tout en marchant, Atria raconte qu'ils sont venus de la Terre.

1846

Rastaban, Saiph et Matar ont hâte de rencontrer ces grandes espèces dépourvues de queue, dont 98 % de leurs gènes restent identiques à ceux des terriens, malgré les mutations et la séparation de leurs lignées.
Leur histoire évolutive est aussi longue que celle des hommes, ils ne sont pas leur ancêtre mais appartiennent tous à la même famille.
La génétique établit encore qu'ils sont les frères ou les cousins des terriens et qu'ils ont eu un ancêtre commun, il y a plus de sept millions d'années.

Le frère , Pantroglodytes, se sert de pierres pour casser des noix

18361860

Le cousin germain, Gorilla, utilise un bâton sur lequel il s'appuie.

18401855

Le cousin au second degré, Pongo, fabrique un parapluie en feuilles.

18381862

Les Pantroglodytes, les Gorillas et les Pongos vivent en moyenne 40 ans. Ils ont un premier petit vers l'âge de 10/14 ans.
Les gestations durent 8 mois et sont espacées de 4 à 6 ans.

Sur la planète Terre, ces espèces sont menacées par la déforestation, le braconnage, la maladie. Certaines sont en danger critique d'extinction, comme le Gibbon de Hainan dont on ne compte plus que 20 individus.

Atria emmène Rastaban et ses camarades vers l'homme qui a installé les hominoïdes sur l'île Argo.

1869

Le professeur Sérève explique que sur la Terre, en 25 ans, ces populations diminuées à 60 %, avaient encore diminué de moitié les années suivantes.
Aussi sur la Terre, l'activité industrielle avait entraîné la détoriation de l'environnement. Dans certaine région, la pollution empêchait de voir le bleu du ciel. L'effet de serre avait provoqué une augmentation des températures. Les glaces fondaient, les tempêtes devenaient plus puissantes.
Les ressources naturelles s'épuisaient.
Les hommes ont pensé à coloniser une autre planète, proche, même inhabitable. Ils ont espéré pouvoir vaporiser les glaces stockées aux pôles pour former de la vapeur d'eau, créer un effet de serre pour favoriser les océans, transformer le dioxyde de carbone en oxygène pour pouvoir respirer. Mais le coût du vol spatial ne pouvait pas permettre le déplacement d'une civilisation.
Les habitants de la Terre ont dû comprendre alors qu'il n'y avait pas de planète de secours.

1871

Les terriens ont dû changer leurs modes de vie.
Recycler les déchets, produire des énergies renouvelables telles que les éoliennes et les cellules photovoltaïques pour récupérer l'énergie de leur étoile.
  Devant les terres agricoles devenues stériles par l'emploi abusif d'engrais et de pesticides, les abeilles, les bourdons, les vers de terre disparaissaient. Il était temps de s'occuper de la préservation de la biodiversité car de nombreuses autres espèces étaient en voie d'extinction.
Il fallait changer les modes de production, de consommation et de déplacement des hommes.
Les terriens devaient cesser d'être une espèce destructrice.

Rastaban et ses amis doivent maintenant repartir et retrouver les robots restés sur la Lune pour construire une sphère de verre.
Le professeur Sérève et Atria saluent l'équipage du vaisseau.

1877

Matar n'oubliera jamais ses adieux au Gorilla.

"Chacun voit ce que tu parais être,
mais presque personne ne connait ce que tu es"

1876 1

Dans le ciel lunaire, déjà apparaît Tarazed.

1878

A cet instant, le sphère de verre s'envole dans l'espace.

Img 2172


 

Il était une fois, préserver une planète en péril
(Histoire 35)

 

Protéger les espèces menacées

1851
1861

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×