Exoplanètes


En 1995, la première planète orbitant autour d'une autre étoile que notre Soleil, est découverte. C'est une planète géante gazeuse qui boucle son orbite en moins de cinq jours autour de son étoile.

Cette découverte a bouleversé la théorie de la formation des planètes. A la différence de notre système solaire, des planètes géantes peuvent graviter à proximité immédiate de leur étoile.

Depuis, de nombreux objets exoplanétaires ont été débusqués, au sein de la Voie Lactée, dont le diamètre avoisine les cent mille années-lumière. Les techniques actuelles permettent des observations jusqu'à 25 000 années-lumière.

Pour détecter la présence d'une exoplanète, en orbite autour de son étoile, on utilise la chute de luminosité de l'étoile, qui se produit lors du passage de sa planète. C'est la méthode de transit.

 

Par ce système, une planète couverte d'une épaisse étendue d'eau a été détectée à 40 années lumière dans la constellation d'Ophiuchus. Cette planète nommée Gliese 1214b mesure 34 000 km de diamètre. Elle est passé devant son étoile, Gliese 1214, une naine rouge.

 

Une autre méthode, l'effet Doppler basé sur l'analyse du spectre de lumière d'une étoile, permet de déterminer la vitesse d'approche ou d'éloignement de l'astre. Losqu'une étoile s'approche il se produit un décalage de ses ondes lumineuses vers la partie bleue à haute fréquence du spectre, lorsqu'une étoile s'éloigne, le décalage se produit vers la partie rouge à basse fréquence. Ceci permet de déterminer la vitesse d'approche ou d'éloignement d'une étoile. Si une étoile possède une planète voisine, toutes deux orbitent autour d'un centre de masse commun. La vitesse modifiée de l'étoile se mesure  par de plus grands décalages de couleur.

La ligne bleue à haute fréquence indique qu'une étoile s'approche, la ligne rouge à basse fréquence indique qu'elle s'éloigne et des variations de couleur indique la présence d'une exoplanète.

 

Lorsqu'une étoile est alignée avec une autre étoile, le champs gravitationnel de l'étoile la plus proche de l'observateur amplifie la lumière de l'étoile lointaine. Si la première étoile possède une planète, il se produit une déviation des rayons lumineux. Cette troisième méthode est l'effet lentille.

 

 

 

 

 464 exoplanètes ont été découvertes à ce jour

 

 

 

Commentaires (1)

1. Actualités des exoplanètes 12/08/2011

http://www.insu.cnrs.fr/r16,t0,exoplanetes,actualites.html

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×