Comète Hartley2

 

Passage de la comète Hartley2

 

 

La comète Hartley2 passe au plus près de la Terre le 20 octobre 2010, à 18 millions de km. Tout le mois d'octobre elle est observable à l'oeil nu, aux jumelles ou télescopes, dès le coucher du Soleil et toute la nuit jusqu'au lever du jour.

Dès début octobre, la comète apparaît près de la constellation Cassiopée, très facile à repérer par sa forme en  W.

La comète Hartley2 revient près du Soleil environ tous les six ans et demi.

Une comète est constituée de roches, de glace et poussières mélangées, et est située au-delà de l'orbite de Neptune, dans la ceinture de Kuiper ou le nuage d'Oort. Elle suit une orbite qui l'amène périodiquement vers le Soleil, dont les rayons chauffe la glace. La glace vaporisée, chargée de poussières arrachées au noyau de la comète, forme la chevelure ou la queue sur plusieurs millions de kilomètres.

La sonde Epoxi et le satellite Herschel observeront le petit astre Hartley2 pour déterminer la composition de sa chevelure et vérifier si une bonne partie de l'eau de la Terre provient des comètes qui se sont écrasées sur la planète.

Les comètes conservent dans leur noyau gelé des matières qui n'ont pas changé depuis des milliards d'années.

Les études de comètes ont révélé les composants de ces molécules, comme le carbone, l'oxygène, l'hydrogène, l'azote, mais aussi un acide aminé, la glysine, composant de l'ADN humain.

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×