Retour sur la Lune

 

Les missions Chang'e

 

On raconte qu'il y aurait sur la Lune une déesse avec un lapin. Un lapin de jade. Il fabriquerait pour elle un élixir d'immortalité.
Cette déesse se nomme Chang'e, le lapin Yutu.

 

Les sondes Chang'e1 et Chang'e 2 ont cartographié la surface lunaire.

 

Face visible de la Lune

Superlune

En 2013, la fusée Longue Marche a envoyé sur la Lune, dans la Baie des arcs-en-ciel, un atterrisseur, Chang'e 3. Il est doté d'un télescope pour l'étude de la Voie Lactée, notre galaxie, et d'une caméra pour étudier les aurores polaires de la Terre. Trois autres caméras donnent une vue à 360° autour de l'atterrisseur.
Sur le dos de Chang'e 3 se trouvait un petit robot, Yutu. Il est descendu sur le sol lunaire en utilisant les deux rampes de l'atterrisseur.Yutu est muni d'une caméra panoramique et d'une caméra de navigation pour lui permettre de se diriger et d'éviter les obstacles. Il peut aussi sonder le sol de son bras articulé.
Mais Yutu a parcouru peu de kilomètres car il a dû affronter les nuits froides, - 180°C, et les circuits de ses panneaux solaires et de ses roues ont gelé.

 

atterrisseur  et yutu.jpg
 
 
 
 
 

En 2018 la fusée Longue Marche a envoyé sur la Lune, un atterrisseur et un rover,
Chang'e 4, au Pôle sud de la face cachée de la Lune, près du cratère Von Karman.
Le rover est pourvu d'un kit agricole : pommes de terre, graines, vers à soie.

 

F cachee
 

 

On raconte qu'au cours de la septième nuit du septième mois du calendrier lunaire, des pies forment un pont, le Queqiao, pour permettre à la septième fille de la déesse du ciel, de rejoindre son bien-aimé, de l'autre côté de la Voie lactée. Dans le calendrier lunaire, nommé Xia ou Yin, les mois de l'année correspondent aux différentes phases de la Lune.
 

Une fusée Longue marche a envoyé un satellite au point de Lagrange L2 du système Terre-Lune. Posté à 65 000 km de la surface lunaire, l’orbiteur Queqiao est chargé de relayer les communications entre la face cachée de la Lune, où s'est posée la sonde Change' 4, et la Terre.
Queqiao est doté d'un instrument de radioastronomie pour capter des signaux radio à basse fréquence issus de l’âge sombre de l’Univers, où aucune étoile n’était encore formée, et d'un instrument pour détecter les impacts à la surface lunaire.

 

En 2019 la fusée Longue marche va envoyer un orbiteur et un atterrisseur avec étage de remontée, vers l'Océan des Tempêtes. Chang'e 5, doit effectuer un prélèvement d'échantillon du sol lunaire et renvoyer une capsule à  la Terre.

 

Une seconde mission de retour d'échantillon, Chang'e 6, est prévue vers 2020.

 

En 2025-2030, est prévue une mission lunaire habitée, précédée d'une base lunaire contrôlée par des robots.

 

 

Autres futures missions
 

Chandrayaan 2 (Inde) Orbiteur, atterrisseur, rover - face visible de la Lune

Exploration Mission 1 (U.S.A) Vol du vaisseau Orion autour de la Lune sans équipage

Slim (Japon) Atterrissage dans le cratère Marius - face visible de la Lune

Exploration Mission 2 (U.S.A) Vol du vaisseau Orion autour de la Lune avec équipage

Luna 25 (Russie-Europe) Atterrissage au Pôle Sud de la Lune

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site